"Mar nosso" / notre mer

Le jeudi 8 Juin 2017, à l’occasion de la journée mondiale des océans , nos élèves des classes de 5eme A et 5eme B se sont rendus au musée de la pêche accompagnés de deux de leur professeurs Mme Guyomarc’h (SVT) et Mr. Grandjean (histoire/Géo) et de deux accompagnants (maman de Mario, et Didier) pour assister à plusieurs conférences .

Le thème de leur journée : Les récifs coralliens du Mozambique ; défis et perspectives.

Après une ouverture protocolaire par l’ambassadeur de France et le Secretaire permanent du ministère de la Marine et de la pêche (MIMAIP), les conférences ont débuté.

Nos élèves ont sagement écouté les explications données ce jour-là autour de 4 conférences :
1. Les récifs coralliens au Mozambique :l’importance de la recherche et de leur conservation.
2. Les écosystèmes coralliens : Menaces et défis pour la gestion de cette ressource.
3. Aspects reproductifs des Coraux de l’ile d’Inhaca.
4. Les récifs coralliens du nord des Quirimbas dans un contexe de changement climatique et d’exploitation du gaz.

En outre, deux films ont été visionnés : celui réalisé par Erwan Sola sur les techniques de marquage des poissons récifaux et celui réalisé par le WWF du Mozambique sur des globicéphales pigmés « Golfinhos » des eaux mozambiquaines.
Ces deux vidéos ont apportéune source d’information supplémentaire et certes plus attractive pour nos jeunes car ce ne fut pas toujours évident pour eux de rester si longtemps concentrer devant tant d’informations orales. Bravo à eux pour leur comportement. !

Cette journée permis à nos élèves de cottoyer des personnes impliquées dans des recherches scientifiques et fut une approche concrète de la gestion d’une ressource naturelle de grande valeur pour le Mozambique, les récifs coralliens.
Notion qui sera ensuite réinvestie en classe avec Madame Guyomarc’h dans le cadre du programme de SVT.

Encore un grand merci à nos professeurs et parent accompagnatuers : Mr. Grandjean (professeur d’Histoire) Mr. Didier ( professeur de Mathématiques) ainsi qu’à la maman de Mario pour leur implications.