Lycée Gustave Eiffel - Inauguration officielle

discours de la directrice / chef d’établissement

Le 30 novembre 2016, le nouveau bâtiment du Lycée Gustave Eiffel, Ecole française internationale de Maputo, a été inauguré par Son Excellence M.Bruno Clerc , Ambassadeur de la République française au Mozambique et M.Christophe Bouchard, Directeur de l’AEFE (l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger), spécialement venu de Paris à cette occasion.
Ce moment solennel a dégagé beaucoup d’émotion au sein de la communauté éducative qui a porté ce projet plus de 3 ans.

Les hymnes mozambicain et français ont été interprétés de manière unique par la chorale VOCALIS, que nous remercions pour leur participation.

Bon vent au Lycée Gustave EIFFEL, que de ses voiles gonflées il porte les espérances de ses élèves.

***************
Discours d’ Elisabeth CHAVES, directrice / chef d’établissement

*****************************************************
Monsieur l’Ambassadeur de France
Monsieur le Directeur de l’agence française pour l’enseignement français à l’étranger
Mesdames et Messieurs les représentants des corps diplomatiques
Monsieur l’inspecteur et Monsieur le conseiller pédagogique
Monsieur le Président de l’APE
Mesdames et messieurs les membres du CA
Chers parents,
Chers professeurs, aides maternelles, agents administratifs et de service
Chers élèves,

Bonsoir,

Ce jour est particulier, on peut même dire unique... C’est un jour solennel qui écrit une nouvelle page importante et officielle de l’histoire du lycée Gustave Eiffel, dans la continuité des premiers chapitres qu’a écrit l’école française de Maputo.

Le poste que j’occupe me donne aujourd’hui le privilège de vous réunir pour cette célébration. Et un discours s’impose !

Mais, j’ai envie et préfère aujourd’hui vous raconter une histoire.
Au Mozambique, lorsque les anciens offrent une histoire ou un conte, ils attirent l’attention du public par une phrase. Lorsque vous entendrez : Karingana Wa Karingana ? votre réponse sera : Karingana.

Karingana Wa Karingana ?

Cette histoire, elle est belle et humaine.
Elle commence au cœur d’un réseau. Celui des écoles françaises à l’étranger qui de par son rayonnement, reflète la réussite de la rencontre des cultures.

C’est l’histoire du soutien et de la confiance d’une administration, l’AEFE, marquée aujourd’hui encore par la présence de son Directeur. M Christophe BOUCHARD : nous vous remercions chaleureusement d’être venu de si loin pour découvrir la concrétisation d’un pari réussi.

Karingana Wa Karingana ?

Cette histoire, c’est aussi une histoire de femmes et d’hommes, de parents engagés et visionnaires, qui ont cru en l’enseignement français. D’origines linguistiques et culturelles diverses, ils ont construit ensemble le projet d’une unité, celle de l’éducation. Ces parents, c’est vous. Vous, générations successives de familles, de comité des événements, de comités de gestion, depuis 1979 jusqu’à votre engagement aujourd’hui pour ce projet immobilier qui a débuté il y a déjà 4 ans…. Permettez-moi, de vous rendre hommage.

Karingana Wa Karingana ?

Je veux aussi vous parler de l’histoire de ces professionnels.
Vous, les enseignants de cet établissement, engagés, généreux et bienveillants dans votre action au quotidien, de référent, de guide, de découvreurs de talents et de sensibilités, vous qui marquez de votre empreinte le parcours de vos élèves, de ce que vous savez mais aussi de ce que vous êtes.

Vous, les aides maternelles et les agents de services, dans votre disponibilité et votre discrétion, pour que chaque jour nous trouvions une école accueillante.

Vous, les membres de l’administration, mes bras droit et gauche, dans les tâches parfois pénibles et ingrates des méandres administratifs. Vous, qui dans l’ombre des portes de bureaux faites de vos chiffres et de vos lettres des messages du possible.

A vous, les professeurs et les agents administratifs ou de service, cette histoire est aussi la vôtre et nous vous adressons également cet hommage.

Karingana Wa Karingana ?

Enfin, pour conclure, je veux aussi vous raconter l’histoire de ces enfants, cette génération arc en ciel, qui en est l’essence même.

Chers élèves, des plus petits de la maternelle aux lycéens, vous êtes 440 et votre école est belle de ses couleurs et de la vie que vous lui donnez. Elle chante de vos voix plurilingues : en français, en portugais, en anglais, ou encore en espagnol, en allemand et en chinois. Nous croyons en vous. C’est pour votre avenir que ces efforts ont été investis.

Gustave Eiffel, créateur de la Tour Eiffel, a connu une carrière réussie en tant qu’architecte malgré la dyslexie et un vertige paralysant.

Et comme Mario Do Rosario, notre architecte, a dessiné ce bâtiment en forme de bateau traditionnel de l’Océan Indien, prenez les voiles et que les bons vents de ce dhow vous portent au-delà de vos espoirs.

Au Mozambique, vous avez un exemple des possibles que l’avenir vous offre, et je salue ici l’œuvre de Gonçalo MABUNDA, qui a réunit la France et le Mozambique dans sa création qui trône à l’entrée du lycée : NOTRE Tour Eiffel.

Alors, n’ayez crainte les enfants, à l’image de ces « Tours Eiffel » et de leurs créateurs, allez au plus haut de vos envies et de vos rêves.

Vive le Lycée Gustave Eiffel !

Portfolio